Exposition Les dimanches à Royaumont à Asnieres sur Oise du 27 novembre au 11 décembre 2022

Du dimanche 27 novembre 2022 au dimanche 11 décembre 2022

15h30

Abbaye de Royaumont Abbaye de Royaumont

Restez informé à propos de cet événement

Recevez par e-mail les nouvelles informations concernant cet événement : billetterie, programme, tout changement d'horaires, de tarifs ou de lieu. Soyez également informé en cas d'annulation.

Recevez les newsletters Agenda Culturel et gérez votre abonnement depuis l'espace membre.

notification e-mail

Plus d'infos sur l'exposition Les dimanches à Royaumont à Asnieres sur Oise

ABBAYE DE ROYAUMONT -

LES DIMANCHES A ROYAUMONT

Évènement + Visite Libre

Billet daté, valable le jour indiqué sur la contremarque.

* Dimanche 20 novembre, 15h30 // Conférence - rencontre : Antoine Coysevox, sculpteur à la cour de Louis XIV.

Alexandre Maral, historien de l'art conservateur en chef du château de Versailles, raconte la vie du sculpteur auteur du superbe mausolée de marbre qu'abrite l'abbaye de Royaumont.

Vous vous êtes sans doute interrogé, lors de vos visites de l'abbaye, sur la sculpture monumentale qui orne le très épuré réfectoire des moines. Si, au contraire, vous n'êtes jamais venu à Royaumont, ce sera une découverte mémorable : le monument dispose d'un impressionnant mausolée de marbre blanc, d'une grande finesse, représentant le comte Henri de Lorraine, comte d'Harcourt, entre les bras de la Victoire. En 1651, l'abbaye de Royaumont était en effet devenue la résidence de ce célèbre homme de guerre du XVIIe siècle. Cette sculpture est l'une des dernières oeuvres d'Antoine Coysevox (1640-1720). D'origine lyonnaise, cet artiste s'est installé à Paris en 1657 et, après un brillant parcours académique, est devenu le premier sculpteur à diriger l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1703. Sculpteur des ducs et pairs, Antoine Coysevox a aussi été le portraitiste de Louis XIV, d'artistes réputés ou d'amis. Virtuosité des boucles des perruques, grande sensibilité du rendu des marques de l'âge, expression du caractère de chaque modèle... Ses sculptures sont des portraits d'un grand naturel et pourtant intemporels. Alexandre Maral, conservateur en chef au château de Versailles, lui a récemment consacré un ouvrage richement illustré. Il revient au pied du mausolée évoquer la vie et les réalisations de ce sculpteur virtuose...

* Dimanche 27 novembre, 15h30 // Rencontre dansée : Dog eat dog, I loved to hate you.

Une danse amoureuse originale, conçue par le chorégraphe, Alexis Jestin à partir de faits réels, est incarnée par le couple de danseurs Vera Gorbatcheva et Jamil Attar.

Alexis Jestin, chorégraphie, costumes ; Vera Gorbatcheva, danse, costumes ; Jamil Attar, danse ; Dilemma, musique ; Samson Milcent, régie générale, création lumière

Depuis la nuit des temps, les couples s'aiment et se déchirent. Pour le chorégraphe Alexis Jestin, la relation à deux est un sujet d'exploration universel et indémodable. Sa nouvelle pièce, Dog eat dog, I loved to hate you, est un duo amoureux dansé inspiré de faits réels. Ce proche d'Hervé Robbe, directeur artistique à Royaumont (il a notamment dansé dans A New Landscape et In-Extenso) a récolté autour de lui des histoires de folies passionnelles et fait resurgir de sa mémoire les figures et les traces de ses propres expériences. Il en tire une invitation à plonger dans des jardins secrets, dont il ouvre les portes à un couple de danseurs. Vera Gorbatcheva et Jamil Attar puisent eux aussi dans leur propre histoire une matérialité particulière du corps, chargée de sensualité, de libido, de tendresse, de solitudes et de souvenirs. Leurs mouvements décrivent une aventure amoureuse radicale, bouleversante et originale, portée par la musique du DJ et producteur bruxellois Dilemma. Tout au long de la pièce, la passion des deux personnages ne cesse d'évoluer. Complice, fusionnelle, elle se révèle vouée à la trahison et au déchirement. Pas après pas, les danseurs donnent à ce journal intime une ampleur universelle, le poussant de toutes leurs forces vers une forme d'éternité amoureuse.

Soutiens spécifiques :

- Coproductions : Klap Maison pour la danse de Marseille, Fondation Royaumont

- Soutiens : Théâtre Wolubilis Bruxelles, Studio 783 Nantes, La fabrique de la Danse Nantes, Studio Akimode Valencia

- Résidences: Dilemme Music Studio Bruxelles, PunchFit Auxerre

* Dimanche 4 décembre, 15h30 // Concert - rencontre : musiques pour orgue d'hier et d'aujourd'hui.

L'organiste Jean-Christophe Revel dévoile une grande fresque musicale de Jacques Lenot inspirée d'un poème de Rilke, entre des pièces de Bach et de Brahms.

Composé au tournant des années 1990 et inspiré du Livre de la pauvreté et de la mort de Rainer Maria Rilke, le Troisième Livre d'orgue de Jacques Lenot raconte plusieurs histoires : celle de Rilke écrivant ce poème énigmatique après avoir rencontré Rodin dans son atelier, celle du traducteur Arthur Adamov pris dans la tourmente de 1940 et enfin toutes celles de notre temps et plus particulièrement les vingt dernières années du vingtième siècle (sur lesquelles plane le fléau du sida, omniprésent dans cette oeuvre). Le compositeur magnifie ces destins parallèles en une grande fresque musicale et poétique destinée à l'orgue, instrument de la ferveur et du mystère qui le passionne tant. Jean-Christophe Revel a enregistré cette oeuvre sur l'orgue Cavaillé-Coll de l'abbaye de Royaumont en 2021. Il la donne maintenant en public, entre des pièces de Bach et de Brahms, pour que chacun puisse découvrir les milles facettes de cet instrument.

Soutiens spécifiques :

- Avec le soutien de Ciels traversés et l'Oiseau-Prophète

Dimanche 11 décembre, 15h30 // Concert - projection : Starlings.

La collaboration de deux improvisateurs, le flûtiste Jocelyn Mienniel et le photographe et vidéaste Olivier Verley, autour des paysages du Val-d'Oise.

Jocelyn Mienniel, flûtiste, saxophoniste, compositeur ; Olivier Verley, photographe, vidéaste

Le photographe Olivier Verley est un inlassable scrutateur du Val d'Oise, un collectionneur de brumes sur les rives, un dévoreur d'éclats de soleil dans les champs du Vexin... Il arpente quotidiennement ces paysages qu'il représente dans un somptueux noir et blanc. Certaines apparitions, pourtant, restent inaccessibles à la photographie. Comme ces nuées d'étourneaux, starlings? en anglais, qui donnent leur nom à cette création. Olivier Verley se mue alors en vidéaste et produit de petits films muets, réalisés aussi spontanément que possible. Ils obéissent à un protocole invariable qui n'autorise aucun repentir : le plan-séquence. Artiste en résidence à l'abbaye, Jocelyn Mienniel accompagne ces courts-métrages d'un paysage sonore tout aussi libre et contemplatif, où flûtes et saxophones, silences et sons électroniques, répondent au vol débridé et virtuose de ces essaims d'oiseaux.

INFORMATIONS PRATIQUES :

* Un parcours de visite numérique et pédagogique permet d'enrichir la visite avec des panneaux interactifs. Ce parcours propose des textes, photos et vidéos, en français, anglais, espagnol et mandarin. Il est également décliné pour les enfants.

* Ouvert 365 jours / an.

HORAIRES -

* Avril à octobre > lundi au vendredi : 10h00 - 12h45 & 13h45 - 18h00 // Week-ends et jours fériés : 10h00 - 18h00

* Novembre à mars > lundi au vendredi : 10h00 - 12h45 & 13h45 - 17h30 // Week-ends et jours fériés : 10h00 - 18h00

* Toute l'année > Bar Salon de Thé : Week-ends dès 12h00.

Réservez vos places de loisirs et tourisme pour : LES DIMANCHES A ROYAUMONT - ABBAYE DE ROYAUMONT

Le prix des places est à partir de : 10.00 €

Date : dimanche 20 novembre 2022 au dimanche 11 décembre 2022

Vous disposez par ailleurs du service e-ticket pour imprimer vos billets à domicile dès la fin de commande pour LES DIMANCHES A ROYAUMONT.

Dates de représentations

Novembre 2022
L Ma Me J V S D
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930
Décembre 2022
L Ma Me J V S D
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

Les expositions à venir dans le Val-d'Oise